Les bienfaits des plantes au travail

D’après une étude, la lumière naturelle, les couleurs lumineuses, la vue sur la mer, le calme et enfin les plantes sont les cinq éléments naturels de l’espace de travail idéal pour les travailleurs français. Les offres d’entretien de plantes et de paysagisme d’entreprise ont fleuri ses dernières années et illustrent ce constat du besoin de verdure dans le cadre du travail.

Quels en sont les biens faits et quels sont les moyens d’amener de la verdure dans son environnement de travail ?

 

Quels sont les effets physiques et psychiques des plantes ?

Qu’il s’agisse de plante à l’intérieur du bureau ou juste une vue sur un jardin, il a été démontré qu’il y avait un lien entre la présence de plantes au travail et la productivité. Il a été également constaté une corrélation entre le nombre d’arrêts maladie et la présence de plantes sur le lieu de travail. Avoir des plantes dans son environnement de travail, ou même simplement avoir une vue sur la nature, permet de mieux apprécier son travail.

En effet, les maux de tête, la fatigue et les sensations d’étouffement seraient diminués. Les plantes piègent les contaminants de l’air et régulent l’humidité de l’air. Les symptômes comme la toux ou de manière plus générale les problèmes ORL ou dermatologiques seraient atténués.

Ces constatations ont été appuyées par une étude où ont été observés des collaborateurs pendant deux mois dans deux bureaux identiques sauf que l’un deux comportait des plantes. Leurs impressions ont été recueillies et les salariés étaient plus heureux, plus concentrés et davantage satisfaits de leur lieu de travail quand celui-ci avait des plantes.

 

Comment amener de la verdure au travail ?

Il y a plusieurs façons d’apporter un peu de verdure dans son environnement de travail, voici quelques exemples :

  • Le mur végétal :

Le mur végétal est particulièrement appréciable dans les zones urbaines dépourvues de végétation. Il offre une palette de couleurs variées, une végétation luxuriante qui peut être composée avec les plantes de son choix.

En plus d’être esthétique, le mur végétal est également écologique car il permet d’améliorer la qualité de l’air. Enfin, celui-ci peut aussi jouer un rôle d’isolant s’il s’étend sur un pan de mur entier.

mur-végétal

  • Le graffiti végétal :

Le graffiti végétal est réalisé grâce à un mélange très facile à faire soit même qui doit être appliqué sur un mur et qui au bout de quelques semaines fera apparaitre de la mousse à l’endroit où le mélange aura été appliqué. Vous devez cependant bien choisir le support, l’exposition et veiller à l’humidifier les premières semaines.

Ce type de tag peut être également réalisé pour un espace intérieur comme L’Atelier Knight Frank l’a fait pour son client Nordex. Un logo en graffiti végétal a été placé dans l’entrée de l’entreprise. En effet, la mousse peut perdre de son éclat mais elle ne se détériorera pas même dans un espace intérieur.

nordex_126

 

  • Les potagers :

Une nouvelle manière de verdir les bureaux est apparue il y a quelques années. Il s’agit des potagers de bureaux. Installés sur un parking, une terrasse ou même directement dans les bureaux, ces petits potagers  portables  permettent aux collaborateurs d’une entreprise de cultiver des plantes aromatiques, des fleurs comestibles ou même des légumes.

Ces ateliers collectifs de jardinage ont pour but d’apporter de la cohésion entre leurs équipes et de favoriser les échanges.

 

potager

 

  • Des plantes en pot :

Le mur végétal, les graffitis et les potagers demandent de l’organisation pour l’entreprise. C’est pourquoi, vous pouvez tout simplement opter pour des plantes qui orneront votre bureau. S’occuper de plantes quelques minutes par jour permet de déconnecter et de se détendre pour mieux reprendre son travail juste après.

 

Quelles plantes adopter pour votre bureau ?

Tout d’abord, choisissez des plantes qui demandent assez peu d’entretien et qui pourront supporter vos absences les weekends ou pendant les vacances !

Vous pouvez ainsi opter pour des plantes dépolluantes qui nécessitent peu d’entretien. Les espaces intérieurs sont souvent plus pollués que l’extérieur, des composants chimiques invisibles circulent dans l’air. Ces plantes sont capables de les absorber grâce à son feuillage et à les transformer. Elle émettra du Co2 plus sain que celui qu’elle a absorbé.

 

Voici quelques exemples de plantes dépolluantes :

Ficus

 

 

Le Ficus: Il peut agir sur la fumée de cigarette et les désodorisants. De plus, il absorbe le formaldéhyde, le xylène et l’ammoniac présent dans les détergents. Cependant cette plante a besoin d’assez de lumière.

 

 

fougère

 

 

La Fougère : L’une des plantes les plus efficacespour dépolluer l’air, elle a un grand pouvoir d’absorption et de rejet. En plus des produits détergents, elle est efficace également sur les matériaux qui composent le mobilier.

 

 

philodendron_scandens_440

 

 

Le philodendron : Il absorbe principalement de formaldhéhyde et le pentachlophénol. Ces produits sont présents entre autres dans la colle, les vernis et produits ménagers.

Cette plante apprécie l’humidité donc elle pourra également être placée dans une salle de bain par exemple.

 

 

Nous vous avons proposé différentes solutions plus ou moins complexes pour vous entourer de plantes dans votre lieu de travail, maintenant à vous de jouer !

 

Crédits photos : Ciel mon radis, deavita.fr, villaverde.fr, digipic, Alexis Paoli (graffiti Nordex)