L’immobilier de bureaux et les labels environnementaux

Pour les acteurs de l’immobilier d’entreprise, la prise en compte du développement durable s’est traduite par l’apparition de normes, certifications et labels environnementaux garantissant la construction d’immeubles de bureaux vertueux d’un point de vue écologique. Knight Frank passe en revue les principales normes et certifications environnementales garantissant des bureaux plus « verts ».

La promulgation récente de la loi Énergie et Climat place plus que jamais le développement durable au centre des préoccupations des acteurs de l’immobilier d’entreprise. Un nombre croissant d’entreprises utilisatrices cherchent à diminuer leur empreinte écologique et à proposer des environnements de travail agréables à leurs collaborateurs.

Un contexte favorable aux bâtiments dits « verts », qui tirent nettement leur épingle du jeu. L’offre de labels, certifications et normes s’adresse aux maîtres d’ouvrage désireux de valoriser leurs immeubles. En France, les trois principales certifications sont NF HQETM, BREEAM® et LEED®. Un certain nombre d’immeubles répondent également aux référentiels des labels BBCA et BBC-Effinergie.

NF HQE™

La certification Haute Qualité Environnementale ou HQE est délivrée par l’organisme français Certivéa. Elle permet de distinguer les bâtiments qui appliquent les meilleures pratiques actuelles en matière de réduction d’impact environnemental et de performances énergétiques, dès leur construction. Le bâtiment doit garantir une qualité de vie optimale à ses occupants et respecter l’environnement. La certification HQE NF ™ concerne les bâtiments neufs ou en rénovation. Elle sert à valoriser plusieurs types de bâtiments publics ou privés, notamment des immeubles de bureaux. À l’issue de l’évaluation, les immeubles peuvent recevoir l’un des niveaux de certification suivants : Bon, Très Bon, Excellent ou Exceptionnel.

BREEAM ®

Le référentiel britannique Building Research Establishment – Environmental Assessement, créé dans les années 1990, permet d’évaluer la performance environnementale des bâtiments. Les immeubles sont évalués par des experts selon un système de notation prenant en compte l’ensemble des aspects du développement durable. Les critères évalués l’efficacité énergétique, les matériaux utilisés ou encore la santé et le bien-être des utilisateurs du bâtiment. À l’issue du processus d’évaluation, les immeubles peuvent obtenir l’une des certifications suivantes : Pass, Good, Very Good ou Outstanding.

Image de salle de reunion moderne dans un immeuble d'entreprise

LEED®

Leadership in Energy and Environmental Design, LEED™ : ce système de standardisation des bâtiments à haute qualité environnementale distingue les immeubles à l’empreinte écologique maîtrisée. Initialement créée pour les immeubles neufs, la certification s’applique également aux rénovations de bâtiments existants. Les critères d’évaluation sont répartis dans six grandes catégories : aménagement écologique des sites, gestion efficace de l’eau, énergie et atmosphère, matériaux et ressources, qualité des environnements intérieurs, innovation, processus de design & utilisation de matériaux sourcés localement. Les bâtiments examinés peuvent alors obtenir l’un des quatre niveaux de notation : CertifiéArgentOr ou Platine.

BBCA

La réduction des émissions de carbone est l’un des objectifs principaux de la transition écologique. Le label Bâtiment Bas Carbone (BBCA) distingue les immeubles avec une faible empreinte CO². Valable pour les bâtiments en construction ou en rénovation, ce label valorise les démarches « bas carbone » des édifices à toutes les étapes de leur vie :

  • Construction : mixité intelligente des matériaux, sobriété de la conception…
  • Exploitation : utilisation d’énergies faiblement carbonées, d’énergies renouvelables…
  • Stockage carbone : présence de matériaux « biosourcés » ;
  • Économie circulaire : déconstruction sélective, réemploi de produits, mutualisation des espaces, prise en compte des changements d’usages, potentiel d’extension…

Selon les objectifs atteints, les immeubles se voient attribuer l’une des notes suivantes : BBCA standardBBCA performance ou BBCA excellence.

BBC-EFFINERGIE

À travers ses différents labels environnementaux, l’association Effinergie valorise les bâtiments à basse consommation (BBC). Pour obtenir ce label, les bâtiments évalués doivent être sobres et efficaces en matière de consommation d’énergie et bien isolés. Les bâtiments à énergie positive, qui produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment, sont également valorisés par le label Bepos-Effinergie.

Les certifications et labels environnementaux sont devenus un véritable enjeu stratégique de l’immobilier de bureaux. En plus d’assurer un respect des réglementations de protection de l’environnement, elles représentent un levier marketing supplémentaire pour la commercialisation des immeubles. Pour les entreprises utilisatrices, elles représentent un critère grandissant d’aide à la décision lors de la location de bureaux.