Nouveaux gratte-ciel parisiens et rénovations des bâtiments emblématiques

Le dynamisme de l’immobilier de bureau ne se dément pas à Paris et à la Défense. Ci-dessous une brève présentation des projets de rénovation ou de construction les plus innovants de la capitale à l’horizon 2020 !

Tours Duo

Le nouvel ensemble immobilier « Duo », signé par Jean Nouvel, devrait connaître son tout premier coup de pioche dès l’automne 2016 et être achevé en 2020. D’une hauteur respective de 122 et 180 mètres, les deux tours à l’architecture inclinée domineront bientôt la ZAC de Paris-Rive-Gauche entre la gare d’Austerlitz et le boulevard périphérique. Les entreprises y bénéficieront d’espaces modernes de coworking, d’une conciergerie, d’un auditorium et de nombreux autres services sur place.

 

TOURS-DUO-PARIS

 

Tour Triangle 2

La Tour Triangle 2 est actuellement l’un des projets immobiliers les plus audacieux et les plus controversés du sud de Paris. Ce bâtiment pyramidal, dont la mise en chantier a été approuvée par le Conseil de Paris le 30 juin 2015, culminera à environ 180 mètres de hauteur à la Porte de Versailles. Les 42 étages de la tour accueilleront entre autres un hôtel, de nombreux commerces, des allées piétonnes et deux belvédères.

 

Tour-Triangle

 

Tour Trinity

La tour Trinity, futur trait d’union entre les parvis CNIT et Coupole, devrait s’imposer comme un nouveau point de repère incontournable de la Défense d’ici 2018. Elle se composera de près de 50 000 m² de bureaux ainsi que 500 m² de commerces et 3 500 m² d’espaces publics le long de l’esplanade. Imaginée par le cabinet d’architectes Crochon-Brullman, Trinity bénéficie d’un budget global de 500 millions d’euros apporté par Unibail-Rodamco.

 

Rénovation de la tour Montparnasse

La façade uniformément noire et austère de la tour Montparnasse ne sera bientôt plus qu’un souvenir. Le projet « Demain Montparnasse », monté en 2012, réunit la mairie de Paris et les 280 copropriétaires de l’Ensemble Immobilier Tour Maine-Montparnasse (EITMM) dans une volonté commune de rafraîchir et repenser l’intégralité du site. La rénovation, prévue pour s’échelonner jusqu’en 2025, devrait inclure une immense verrière transparente sur toute la hauteur de la tour, mais aussi une refonte du centre commercial en sous-sol pour un budget global estimé entre 550 et 750 millions d’euros.

 

Rénovation de la Grande Arche

Le projet de rénovation de la Grande Arche de la Défense, dont l’achèvement est prévu début 2017, devrait remédier à un certain nombre des défauts de la structure massive sortie de terre il y a déjà près d’une trentaine d’années. Le désamiantage et la mise aux normes HQE s’accompagnent de l’aménagement du toit et du belvédère pour les rendre accessibles au public. L’aménagement des bureaux de la paroi sud, souvent critiqués pour l’absence de luminosité font également l’objet d’une refonte complète.

 

grande-arche-la-defense

 

Crédits photos : Atelier Jean Nouvel, europe1.fr, parispropertygroup.com