Quelles évolutions pour la restauration d’entreprise ?

 

frise-chronologique

Comment est née la restauration d’entreprise ? 

Pour commencer, une petite leçon d’étymologie : avant de parler de « restauration collective », c’était le mot « cantine » qui était utilisé. Celui-ci tire son origine de l’italien « cantina », signifiant «
cave » ou « cellier ». Au XVIIe siècle, ce terme est utilisé pour désigner les coffres d’officier en déplacement qui contenaient leurs affaires ainsi que de la nourriture.

Au XVIIIe, ce même terme est utilisé pour désigner des magasins d’aliment et de boisson pour le ravitaillement des soldats. Ce mot restera le siècle suivant pour les boutiques à destination des civils. C’est à la fin du XIXe siècle que le mot cantine sera utilisé pour la boutique et le lieu où l’on mange.
La restauration d’entreprise ne date pas d’hier et a bien évolué par rapport à ses débuts. A la fin du XIXe siècle,  c’est d’abord les religieux qui organisent des repas dans des réfectoires des collèges, à l’image de ceux existant dans les monastères. La restauration collective autogérée apparaît.

 

 

 

 

Comment a-t-elle évolué ?  

Le repas gastronomique des Français a été classé au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. C’est donc naturellement La France qui se classe parmi les pays qui accorde le plus d’importance à sa pause déjeuner. D’après le sondage réalisé par Monster, 58 % des salariés français prennent systématiquement une pause au milieu de la journée. Davantage que les Asiatiques et les Américains qui sont respectivement 46% et 30 %.

De plus en plus d’entreprises choisissent de proposer un restaurant d’entreprise. Plusieurs possibilités s’offrent à eux : La restauration autogérée où le restaurant d’entreprise est géré en interne ou la restauration externalisée, la société peut choisir de passer par une entreprise de restauration collective externe. Cette dernière solution remporte de plus en plus de succès. En effet, cela permet à l’entreprise de ne pas avoir à gérer l’approvisionnement et les ressources humaines d’une telle structure.

La restauration d’entreprise se développe de plus en plus car cela permet à la fois de rentabiliser le temps de pause déjeuner mais également de créer de la convivialité entre les employés. En effet, les repas en restaurant d’entreprise se prennent rarement seul. Cela permet de varier ses repas, pouvoir manger des produits que nous ne savons pas ou que nous n’avons pas le temps de cuisiner. L’offre est variée et équilibrée ce qui correspond aux tendances d’alimentation actuelle. La lutte contre le surpoids, la réglementation et les normes poussent la restauration collective à donner le bon exemple en proposant des repas équilibrés et sains. De plus en plus de sociétés du secteur proposent des repas bio, avec un choix très large de plats.

 

bio

 

Lecointre Paris, la restauration d’entreprise revisitée

C’est d’abord avec son activité de street-vending que Lecointre Paris s’est fait connaître il y a 7 ans sur le parvis de la Défense. 3 ans plus tard, en 2012, la jeune entreprise s’engage alors sur le marché de la restauration d’entreprise avec pour objectif de « réinventer » ce secteur d’activité. A ce jour, Lecointre Paris compte 5 restaurants d’entreprise en Ile-de-France.

« Petit parmi les gros », ce qui fait la force de la société est sa capacité à repenser son concept à chaque projet afin de proposer une offre de qualité, adaptée en fonction des envies et besoins des différents utilisateurs. Des produits frais et de saison, au sourcing produit local en passant par le recrutement de Chefs issus de la restauration gastronomique tout est ainsi mis en place pour satisfaire au maximum l’ensemble des collaborateurs chaque midi. Aujourd’hui, dans un contexte où les services alloués aux immeubles tertiaires placent l’humain au cœur de leurs préoccupations et où les entreprises sont particulièrement soucieuses du bien-être de leurs collaborateurs, Lecointre Paris apporte une réponse en parfaite adéquation avec ces nouveaux enjeux.

 

Recette de Lecointre Paris

Recette de Lecointre Paris